L'école Jeanne d'Arc à Teheran
  iran
 

L'école Jeanne d'Arc à Teheran


11 visiteur(s)
 
 
sohbatnamayeshfarhang honarsiasatjoke iranivarzeshghaza  
Peyman
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 22 Sep 2005
Messages: 7403
Localisation: Paris ;)




Le nom de cette école revient très souvent sur les lèvres de beaucoup d'iraniens qui se remémorrent leurs souvenirs. Cette école fut aussi leur porte d'entrée sur la francophonie et par la même sur la France.
Vous connaissez cette établissement franco-perse qui se trouve à Teheran ?
Vous avez aussi des photos souvenirs ?

 l ecole jeanne d arc a teheran

 l ecole jeanne d arc a teheran

 l ecole jeanne d arc a teheran

 l ecole jeanne d arc a teheran

 l ecole jeanne d arc a teheran

 l ecole jeanne d arc a teheran

 l ecole jeanne d arc a teheran

 l ecole jeanne d arc a teheran

Il est parfois des maux de nature extrême qui astreignent les mots d'amour au silence .

J'ai toujours abondé dans le sens de Max Alexis.

Quand Peyman n'est pas là, les gheybatis dansent, vous n'aviez pas remarqué ?
Emma
Modérateur
Modrateur


Inscrit le: 05 Nov 2007
Messages: 1267





Lol c'est mignon... Je ne connaissais pas cette école...

Doni
Modérateur
Modrateur


Inscrit le: 25 Sep 2005
Messages: 4686
Localisation: Ici et la-bas




mon epouse sort de cette ecole ( comme Farah Pahlavi d'ailleurs)...
c'etait une ecole de bonne soeur !! de langue Francaise et donc les cours etatit dispense ds les deux langues
pour des photos fabuleuses :


Maryam
posteur déterminé


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 5177
Localisation: LIEGE




Il faudrait que je demande à ma soeur. Elle a fréquenté cet établissement.
Mon père amoureux de la culture française, souhait que ses 3 enfants issus de mariage différents parlent le français.
Moi vivant en Europe, pourquoi considérait-il le persan come une langue secondaire?
C'était une autre époque et le français était considéré come une langue "noble".

Bibita
posteur déterminé


Inscrit le: 25 Sep 2005
Messages: 4249





je n'ai pas fréquenté cette école mais je me souviens d'une école française où ma mère m'a amenée à l'abris des regards durant une année scolaire lorsque j'avais 8 ans.
C'était durant la guerre Iran-Irak. Une période triste et noire dont je me souviens parfaitement. Toutes les écoles internationales étaient désormais fermées.

Je ne connais même pas le nom de cette école, elle n'acceptait que les enfants au minimum de père ou mère française. Ce qui n' était evidemment pas mon cas mais ma mère a su convaincre la directrice, que j'avais jusqu'ici fait une scolarité française (à l'étranger mais pas en France) et que me mettre subitement dans un cursus iranien serait destabilisant.
Suite à un entretien avec la directrice où elle a pu cerner mon niveau de français elle m'accepta mais fit promettre à ma mère de ne jamais parler de cette école autour d'elle ( car l'accès aux iraniens y etait formellement interdit) , ce qu'elle fit puisque personne de ma famille ne savait ou j'allais chaque matinée Smile

Mais ce choix de mes parents n'avait pas été totalement anodin car ma mère ( qui etait institutrice à teheran au temps du shah) est allée un matin à l'ecole iranienne la plus proche du quartier pour avoir le "détail" des enseignements à titre informatif.
Une fois qu'elle pris connaissance des nouvelles modifications des programmes scolaires iraniens, sa décision fut prise rapidement. Wink

C'était drôle car chaque matin, j'avais une petite jupe et des collants pour aller à l'école à téhéran et je croisais les petites de mon âge en uniforme bleu et hejab qui me dévisageaient Sad
c'etait une sensation très étrange, d'être à la fois privilégiée et en même temps "en marge" des autres enfants de mon âge.
On ne trainait jamais devant ce grand portail bleu qu'etait l'ecole qui contrairement aux autres etablissements était toujours fermée. Ma mère me disait toujours de m'y glisser en courant.
Cette école existait ou plutôt survivait à ses risques et périls car elle n'etait officiellement plus autorisée à ouvrir ses portes...
Je la remercie encore, elle et cette fameuse directrice qui a su prendre des risques pour moi et tous ces enfants fleur



Dernière édition par Bibita le Dim 02 Mar, 2008 8:01 pm; édité 1 fois
Maryam
posteur déterminé


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 5177
Localisation: LIEGE




A saluer encore, le courage des femmes iraniennes. fleur
Ta maman comme les enseignantes ont pris de grands risques. peureux

Bibita
posteur déterminé


Inscrit le: 25 Sep 2005
Messages: 4249





C'est le prix à payer pour la liberté d'éducation et la liberté d'expression fleur
Il faut du courage, de la volonté pour se battre, à plusieurs ont peut toujours faire de grandes choses...

Bahareh
posteur déterminé


Inscrit le: 19 Mar 2007
Messages: 3716





je vous rejoins toutes les deux !
fleur

Kooros
posteur acharné
posteur acharn


Inscrit le: 23 Sep 2007
Messages: 531





mes soeurs ont fini cette ecole Smile

Dara
posteur déterminé


Inscrit le: 03 Avr 2006
Messages: 3732





le lycée st-louis était l'équivalent du jeanne-d'arc pour les garçons

Maryam
posteur déterminé


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 5177
Localisation: LIEGE




Exactement Dara Djon.

Ghermez
posteur acharné
posteur acharn


Inscrit le: 19 Juin 2007
Messages: 308





c'est drole, moi qui suis de mère française j'ai jamais entendu parler de cette ecole ckandestine ! confus

j'ai fait l'ecole jeanne d'arc puis le lycée Razi jusqu'un an après la révolution et ensuite je suis allée à l'école de mon quartier car le lycée razi était devenu un lycée comme un autre.

c'est à l'ambassade que tu allais Bibita ?

Bibita
posteur déterminé


Inscrit le: 25 Sep 2005
Messages: 4249





Non ghermez jan aucun rapport avec l'ambassade de France...
C'etait vraiment dans l'enceinte d'une école avec des élèves et des professeurs français.
Tout ce que je sais c'est que j'avais l'impression de jouer à 007 quand j'y allais Cool Laughing

Ghermez
posteur acharné
posteur acharn


Inscrit le: 19 Juin 2007
Messages: 308





il faut que je demande à ma mère. mais je suis pratiquement sure qu'elle n'est pas au courant de l'existance de cette école car autours de nous aucune autre franco iranienne n'y allait.

tu y es restée combien de temps ? vous vous basiez sur les cours iraniens ou d'avant la révolution ou autre ?


ghermez bien curieuse là !! Smile

Bibita
posteur déterminé


Inscrit le: 25 Sep 2005
Messages: 4249





mais non il n'y avait aucune référence d'avant révolution puisque c'était une école française qui dispensait des cours comme si j'etais en france.
Aucun cours de farsi n'était au programme. je suis allée à cette école une année vers 1985 avant de venir en France.
Je n'ai jamais eu de scolarité iranienne de toute mon enfance.
J'ai appris à lire et à écrire farsi à la maison avec mes parents uniquement.

Doni
Modérateur
Modrateur


Inscrit le: 25 Sep 2005
Messages: 4686
Localisation: Ici et la-bas




ofarin !! toute seule bravo !

petit aparté merci encore à Azadeh pour son lien de l'ecole Jeanne D'arc sur Persepolis.

Peyman
Administrateur
Administrateur


Inscrit le: 22 Sep 2005
Messages: 7403
Localisation: Paris ;)




Y a un groupe facebook de 400 anciennes de l'école

http://www.facebook.com/group.php?gid=10690548337

Il est parfois des maux de nature extrême qui astreignent les mots d'amour au silence .

J'ai toujours abondé dans le sens de Max Alexis.

Quand Peyman n'est pas là, les gheybatis dansent, vous n'aviez pas remarqué ?
Jodelleammon
posteur pro
posteur pro


Inscrit le: 11 Juin 2007
Messages: 673





Oui, en effet elle est très connue .